Modèle de coûts PIP

Modèle de coûts PIP

Pour calculer les taux de coûts des unités fonctionnelles, on utilise deux modèles de coûts différents. Les unités fonctionnelles typiques d’un hôpital (p. ex. salle d’accouchement, service d’urgence) sont calculées sur la base d’un modèle de coûts analytique (INFRA) tandis que celles du cabinet médical (p. ex. salle de consultation, salle d’examen et de traitement, radiologie) sont calculées sur la base d’un modèle de coûts empirique (KOREG). Ces deux modèles ont comme point commun qu’ils nécessitent comme base d’une part le total des coûts de l’unité fonctionnelle, d’autre part sa durée d’exploitation. Pour obtenir le barème de coûts de l’unité fonctionnelle, on divise le total des coûts par la durée d’exploitation.


KOREG

En revanche, ces deux modèles de coûts diffèrent fortement lorsqu’il s’agit de calculer ces deux paramètres. Dans le modèle KOREG, ces paramètres sont calculés à partir des données recensées auprès des cabinets médicaux. Le calcul des coûts se base sur l’Etude permanente des coûts des cabinets médicaux (RoKo) de la Caisse des médecins. Les durées d’exploitation des unités fonctionnelles sont déterminées sur la base des données de facturation de NewIndex. Les coûts saisis sont apurés, leur moyenne calculée, avant d’être imputés à chaque unité fonctionnelle au moyen de clés de répartition normatives. Les frais généraux sont saisis sur une surface commune (réception, couloir, stock, secrétariat, WC, salle d’attente) avant d’être répartis sur les différentes unités fonctionnelles.


INFRA

Le modèle de coûts INFRA est un modèle hospitalier qui permet de calculer les coûts d’infrastructure par unité fonctionnelle. On y ajoute ensuite les appareils et le personnel paramédical. Les frais d’achat des appareils médicaux comme les coûts salariaux du personnel sont calculés de manière empirique.  En divisant ce chiffre par la durée d’exploitation normative de l’unité fonctionnelle, on obtient également le barème de coûts par minute par unité fonctionnelle. Les charges dites d’exploitation et de répartition y sont ajoutées. En font partie notamment les centres de coûts auxiliaires Direction, Ressources humaines, Achat/stock central, Laverie et nettoyage ainsi que divers coûts matériels (p. ex. entretien et réparations, énergie et eau, élimination des déchets). Le taux des charges d’exploitation et de répartition est uniforme et s’élève à 51,4 % pour toutes les unités fonctionnelles INFRA.



Graphique:
Modèle de coûts INFRA – Calcul du taux de coûts des unités fonctionnelles par minute